Passer au contenu

/ École de travail social

Je donne

Rechercher

Experts en : Protection de la jeunesse

Esposito, Tonino

ESPOSITO, Tonino

Professeur agrégé

Au Québec, les taux de signalements pour mauvais traitements, de recours à des mesures de placement et de judiciarisation sont les plus bas du Canada. Mais on connaît peu de chose sur la qualité des services offerts en matière de protection de la jeunesse et leur efficacité à long terme sur le bien-être des enfants et de leur famille. Les informations longitudinales qui nous permettraient de comprendre les trajectoires de services et leurs retombées pour les enfants et les familles ne sont en effet pas disponibles. Mes projets de recherche visent donc à documenter l'effet du placement en milieu substitut sur le bien-être des enfants et l'influence des facteurs relatifs à la vulnérabilité socioéconomique sur les résultats des services de protection de la jeunesse.

Lire plus…

Profil complet

HÉLIE, Sonia

Professeure associée

Sonia Hélie (Ph.D.) est chercheure au Centre jeunesse de Montréal-Institut universitaire, professeure associée à l’Université du Québec à Montréal et à l’Université de Montréal et membre du Groupe de recherche et d’action sur la victimisation des enfants.

Elle s’intéresse à l’épidémiologie des mauvais traitements envers les enfants et aux trajectoires des enfants dans les services de protection de la jeunesse. Ses travaux récents portent sur la récurrence des signalements et la stabilité des enfants placés en milieu substitut, des analyses entièrement réalisées à partir des données clinico-administratives des centres jeunesse. Elle est co-responsable de la troisième étude d’incidence québécoise sur les signalements en protection de la jeunesse (ÉIQ-2008), elle a piloté l’évaluation d’impact des nouvelles dispositions de la Loi sur la protection de la jeunesse sur la stabilité des enfants placés et elle travaille présentement à l’implantation d’un laboratoire de recherches épidémiologiques sur la maltraitance.

Lire plus…

Profil complet

LAVERGNE, Chantal

Professeure associée

Ma programmation de recherche porte sur les mauvais traitements envers les enfants ainsi que sur les situations de cooccurrence entre ces phénomènes et certaines problématiques parentales telles que la violence conjugale et la consommation parentale abusive de substances psycho actives. Elle vise à développer des connaissances fondamentales et appliquées sur l’influence de ces problématiques sur la parentalité et les diverses formes de violence et de négligence subies par les enfants. Ces travaux s’inscrivent dans une lecture sociale des problèmes en cause et prennent en compte l’incidence de certains contextes de vie susceptibles d’accoître la vulnérabilité des familles en difficulté comme la pauvreté, l’immigration ou l’appartenance à une minorité etno-culturelle.

Un second volet de ma programmation s’est également développé en lien avec l’analyse critique des pratiques d’intervention et de collaboration inter organisationnelle mises en œuvre pour soutenir les familles en difficulté en centre jeunesse mais également dans d’autres contextes institutionnels et communautaires (milieu hospitalier, CSSS, maison d’hébergement, etc.).

Sur le plan méthodologique, mes recherches misent sur les forces des approches qualitatives et quantitatives même si je suis spécialisée en recherche qualitative centrée sur les points de vue et l’expérience d’acteurs sociaux tels que les intervenants de différents milieux de pratique et les parents des enfants en difficulté.

Lire plus…

Profil complet

Moreau, Jacques

MOREAU, Jacques

Professeur agrégé

Mes intérêts de recherche visent d'abord le jeune enfant de moins de six ans et sa famille aux prises avec des conditions psychosociales d’adversité (facteurs de risque) entravant la qualité de la trajectoire du développement cognitif, langagier, moteur et socio affectif du jeune enfant. Par conséquent, mes activités de recherche concernent les enfants en besoin de protection parce qu’ils sont en danger dans leur sécurité ou leur développement et les enfants en situation de grande vulnérabilité psychosociale et leur famille.

Lire plus…

Profil complet

POIRIER, Marie-Andrée

Professeure titulaire

Mes intérêts de recherche et d’enseignement porte sur le service social auprès des familles et des enfants.  Je m’intéresse à l’intervention auprès des familles en contexte de protection de la jeunesse, plus spécifiquement aux enfants placés en milieu substitut ou adoptés.   

Les recherche que je réalise actuellement portent sur l’implantation et l’évaluation d’une approche de suivi des enfants placés (L’approche S’Occuper des enfants), sur les visites supervisées ainsi que sur l’expérience des mères biologiques qui vivent le placement à long terme de leur enfant.  Je suis directrice scientifique du Groupe de recherche et d’action sur la victimisation.  Le Grave regroupe plusieurs chercheurs et partenaires des milieux de l’intervention qui s’intéresse aux conditions qui participent au développement optimal et à la victimisation des enfants vivant dans des contextes d’adversité ainsi qu’à influencer et évaluer les pratiques novatrices dans ce domaine.

Lire plus…

Profil complet