Passer au contenu

/ École de travail social

Je donne

Rechercher

Experts en : Intersectionnalité

Caron, Roxane

CARON, Roxane

Professeure agrégée

Mes intérêts de recherche sont axés sur trois pôles : 1) Les expériences de vie des femmes réfugiées soit les difficultés qu’elles rencontrent (notamment en camps de réfugiés) de même que les luttes, les forces et les stratégies de résistances déployées ; 2) Les transformations que connaissent les femmes réfugiées en exil. Autrement dit, comment leurs identités et leurs appartenances se maintiennent ou se transforment-elles. D’autres thèmes m’interpellent comme les contrôles migratoires, la migration dite « clandestine » de même que les migrations forcées. Pour le moment, je concentre mes recherches au Moyen-Orient et au Québec mais mon objectif est d'élargir mes intérêts vers des populations d'autres régions du monde vivant dans des contextes similaires ; 3) La pratique du travail social dans une perspective transnationale et décoloniale. À travers ces axes, mon approche méthodologique est qualitative (récit de vie/ethnographie) et mes approches théoriques privilégiées sont féministe intersectionnelle, décoloniale et transnationale.

Lire plus…

Profil complet

Lee, Edward Ou Jin

LEE, Edward Ou Jin

Professeur agrégé

Mes intérêts de recherche portent principalement sur les thèmes suivants : 

  1. Les liens entre la sexualité, le genre et la migration
  2. Les méthodologies de recherche critiques, interventionnelles et participatives
  3. Un regard critique sur les pratiques antioppressives et les approches féministes et décoloniales 

Je m’intéresse aux liens entre les processus de racisation, les parcours migratoires, le genre et la sexualité, notamment en ce qui concerne les expériences intersectionnelles vécues par les personnes LGBTQ racisées et migrantes. Je m'intéresse également aux théories féministes et queer décoloniales. Mes projets de recherche favorisent les méthodologies critiques, numériques et communautaires ainsi que l’approche recherche-action participative critique (RAPC). Un autre champ d’intérêt porte sur les pratiques antioppressives (PAO) au sein des institutions, des organismes communautaires et des mouvements sociaux ainsi qu’une analyse critique sur les écarts entre les théories et les pratiques antioppressives.

Je suis chercheur regulier sur plusieurs équipes de recherche, notamment ERASME (Équipe de recherche et d'action en santé mentale et culture), Centre Sherpa, Centre InterActionsCentre de recherche en santé publique (CReSP)Critical Refugee Studies Network Canada, Queer Migration Research Network, REACH 3.0

Je suis cotitulaire de la Chaire Jean-Monbourquette sur le soutien social des personnes endeuillées.

Lire plus…

Profil complet