Passer au contenu

/ École de travail social

Rechercher

Navigation secondaire

Chaire, centre, groupes et laboratoires de recherche

Les professeurs de l’École de travail social sont fort actifs en recherche. Ils travaillent en étroite collaboration avec une multitude de partenaires au sein de différents groupes, centre ou laboratoire.

Groupes de recherche

Chaire Jean-Monbourquette sur le soutien social des personnes endeuillées

En rassemblant les expertises de l’École de travail social de l’Université de Montréal, la Chaire Jean-Monbourquette vise à devenir un acteur incontournable de la formation et de la recherche en matière de soutien social des personnes endeuillées.

EN SAVOIR PLUS

Équipe de recherche et d'action en santé mentale et culture (ÉRASME)

ÉRASME compte plusieurs objectifs :

  • Enrichir les pratiques alternatives et communautaires en santé mentale.
  • Mieux connaître les pratiques alternatives et communautaires en santé mentale développées par les différentes communautés culturelles du Québec.
  • Enrichir les débats contemporains en matière de pluralisme et de repartage des rôles entre l'État, les institutions, les groupes communautaires et les communautés.
  • Partager les expériences respectives en matière d'expérimentation de modèles de pratiques alternatives et créer de nouvelles méthodes de recherche et d'évaluation des pratiques respectueuses des philosophies communautaire et alternative.

EN SAVOIR PLUS

Chaire de recherche du Canada en services sociaux pour les enfants vulnérables

Au Québec, les taux de signalements pour mauvais traitements, de recours à des mesures de placement et de judiciarisation sont les plus bas du Canada. Mais on connaît peu de chose sur la qualité des services offerts en matière de protection de la jeunesse et leur efficacité à long terme sur le bien-être des enfants et de leur famille. Les informations longitudinales qui nous permettraient de comprendre les trajectoires de services et leurs retombées pour les enfants et les familles ne sont en effet pas disponibles. Mes projets de recherche visent donc à documenter l'effet du placement en milieu substitut sur le bien-être des enfants et l'influence des facteurs relatifs à la vulnérabilité socioéconomique sur les résultats des services de protection de la jeunesse.

EN SAVOIR PLUS

Goupe de recherche et d'action sur la victimisation (GRAVE)

Le GRAVE regroupe plusieurs chercheurs et partenaires des milieux de l’intervention qui s’intéresse aux conditions qui participent au développement optimal et à la victimisation des enfants vivant dans des contextes d’adversité ainsi qu’à influencer et évaluer les pratiques novatrices dans ce domaine.

EN SAVOIR PLUS

Laboratoire de recherche sur les pratiques et les politiques sociales (LAREPPS)

Le LAREPPS vise à cerner les conditions d'émergence et la spécificité d'un modèle québécois de développement social dans le contexte de la transformation de l'État-providence. Il s'intéresse aux pratiques et aux politiques sociales. Son originalité tient à sa recherche d’options démocratiques du développement social, articulant économie sociale et publique dans une perspective plurielle.

EN SAVOIR PLUS

Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES)

Le Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) est un centre institutionnel qui relève de la Faculté des sciences humaines (FSH) et de l'École des sciences de la gestion (ESG) de l'UQAM. L'organisation interuniversitaire et pluridisciplinaire regroupe 48 chercheurs membres réguliers provenant de 10 institution, soit soit l’Université du Québec à Montréal (UQAM), l’Université du Québec en Outaouais (UQO), l’Université Laval, l’Université de Sherbrooke, l’Université ConcordiaHEC Montréal, l’Université de Montréal, l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et la TÉLUQ.

 

EN SAVOIR PLUS

Chaire de recherche du Canada sur les enfants transgenres et leurs familles : mieux comprendre pour mieux agir

La Chaire de recherche du Canada sur les enfants transgenres et leurs familles vise à développer des projets de recherche qui permettront une compréhension plus globale de l’expérience des enfants transgenres, en prenant en compte l’ensemble des enjeux familiaux, sociaux, structurels que vivent ces jeunes. Les projets menés par la Chaire permettront de produire et de mobiliser les connaissances dans le but de favoriser l’inclusion sociale des jeunes et leurs familles, et d’améliorer les services qu’ils et elles utilisent. Les travaux de la Chaire, ancrés dans une perspective trans affirmative, s’effectueront en réelle collaboration avec les personnes concernées et les milieux qui les accueillent.

EN SAVOIR PLUS

Centre de recherche

Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF)

Le CRI-VIFF regroupe des chercheurs, des intervenants et des étudiants qui poursuivent un même objectif : contribuer à l’avancement des connaissances sur la violence familiale et la violence faite aux femmes. Le Centre met en place des activités de recherche, de formation, de diffusion et de transfert de connaissances, sur les plans national et international.

EN SAVOIR PLUS