Passer au contenu

/ École de travail social

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Experts en : Inégalités sociales de santé

CLOOS, Patrick

Professeur agrégé, Professeur/chercheur agrégé

Mon champ d'intérêts englobe l'anthropologie de la santé, la santé mondiale/santé planétaire, les inégalités sociales de santé, les migrations internationales, le racisme et les Caraïbes. Ceux-ci découlent tant de mes expériences professionnelles que de ma formation interdisciplinaire - médecine, santé publique et sciences humaines/sociales. Je possède une expérience clinique (médecin hospitalier) et de l'intervention médicale humanitaire (avec Médecins sans Frontières) dans des contextes très variés : centre urbain et catastrophe climatique (Philippines), milieu rural (Lao), camp de personnes réfugiées (Afghanistan) et dand des contextes de conflits armés (Liberia et Sierra-Leone). J'ai également occupé le poste de responsable des services de santé au ministère de la santé de la Dominique, Caraïbes.

Je m'intéresse à la fois aux dimensions historique, structurelle et expérientielle. Je porte également un intérêt pour la trajectoire migratoire et les liens entre statut migratoire, racisme et santé; ainsi que pour les migrations et la santé dans le contexte du changement climatique.

Je suis présentement impliqué dans plusieurs projets de recherche portant sur: la situation et les difficultés vécues par les nouveaux-arrivants haïtiens à Montréal depuis le séisme ayant frappé Haïti en janvier 2010; le discours portant sur l' immigration caribéenne au Québec; les déterminants de la santé/accès aux soins des personnes migrantes sans assurance médicale, Montréal; les obstacles liés à l'installation des réfugiés et demandeurs d'asile au Québec; et sur la résilience des systèmes de santé et des migrations dans un contexte de changement climatique (Haïti/Bangladesh/Antilles).

Lire plus…

Profil complet

MacDonald, Sue-Ann

MACDONALD, Sue-Ann

Professeure agrégée

Sue-Ann MacDonald est professeure  à l’École de travail social de l’Université de Montréal depuis 2011. Elle a travaillé pendant plus d'une décennie comme travailleuse sociale dans une équipe en santé mentale auprès de personnes en situation d’itinérance à Ottawa et à Toronto. Ses intérêts de recherche portent sur les expériences de populations marginalisées (personnes itinérantes – surtout les jeunes et les femmes, ainsi que des personnes aux prises avec des troubles de santé mentale et de toxicomanie). Ses recherches sont ancrées dans la prise en compte du point de vue des personnes marginalisées afin de mieux comprendre leur réalité et améliorer les pratiques à leur endroit. Elle a plusieurs recherches en cours portant sur différents aspects de leur réalité au croisement des thèmes de l’itinérance, la santé mentale et la judiciarisation, incluant : les tribunaux spécialisés, l’itinérance au féminin et/ou cachée, les expériences des femmes en psychiatrie et enfin, le pouvoir d’agir des différents acteurs (professionnels et usagers) du réseau de la santé et des services sociaux. D’autres thèmes attirent aussi son attention notamment les logiques et les pratiques orientées sur la notion de « risque » ainsi que leurs impacts à la fois sur les populations marginalisées et sur les orientations du travail social (pratiques et conditions de travail).

Lire plus…

Profil complet

PARENT, André-Anne

Professeure agrégée

Je m’intéresse aux inégalités sociales et à la lutte à la pauvreté, au développement des communautés, à l’action collective, aux pratiques professionnelles et organisationnelles qui visent l’équité et l’équité en santé, à la santé urbaine et rurale et à la justice environnementale. Formée en anthropologie, en travail social et en santé publique, je privilégie des recherches qualitatives ou mixtes, dans une perspective transdisciplinaire.

Lire plus…

Profil complet