Passer au contenu

/ École de travail social

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Experts en : Vulnérabilité psychosociale

Grimard, Carolyne

GRIMARD, Carolyne

Professeure adjointe

Carolyne Grimard, Ph.D est professeure à l’École de travail social de l’Université de Montréal. Ses travaux portent sur l’extrême pauvreté, ainsi que sur les processus d’ancrage dans les dispositifs d’aide (refuges, aide sociale, programmes de réinsertion, etc.) que connaissent les personnes en situation d’itinérance. De manière plus large, elle s’intéresse aux tensions dans le vivre-ensemble entre ces personnes, les institutions, les politiques sociales, les organismes communautaires et les quartiers qui les entourent. Intéressée par les méthodes qualitatives et le processus de découverte, elle a traduit un ensemble d’ouvrages de Barney Glaser et Anselm Strauss et a travaillé sur la notion de sérendipité dans la recherche. En filigrane, elle s’intéresse aux émotions que les terrains d’enquête difficiles suscitent chez les chercheuses et chercheurs et comment celles-ci peuvent être mises à profit pour produire des connaissances nouvelles.

S’intéressant au droit d’habiter la ville, elle développe depuis 2019, en partenariat avec Architecture sans frontières Québec, une programmation de recherche sur les questions d’itinérance et d’Architecture. Saisissant autant la question des campements urbains, que du mobilier hostile, cette programmation de recherche examine le rôle de l’architecture dans les processus d’inclusion et d’exclusion sociale des personnes en situation d’itinérance. 

Lire plus…

Profil complet

MacDonald, Sue-Ann

MACDONALD, Sue-Ann

Professeure agrégée

Je suis professeure à l’École de travail social de l’Université de Montréal depuis 2011. J'ai travaillé depuis des décennies dans le domaine de l'itinérance, au départ comme travailleuse sociale en psychiatrie (Outreach) et ensuite comme chercheuse. Mes recherches interrogent les diverses tensions inscrites dans les discours et les pratiques (sociales, sanitaires et judiciaires) qui produisent l'oppression, l'exclusion et la discrimination à l’égard des personnes en situation d’itinérance.

Je mène des projets concernant l'itinérance cachée et la domiciliation précaire, sur l’émergence du phénomène des campements à travers le Canada, ainsi que des projets du type recherche-action en partenariat avec des personnes concernées via les organismes communautaires en itinérance. Ceci afin de mettre en valeur les savoirs expérientiels et de pratiques afin de renforcer les approches préventives, globales et de proximité pour réduire la marginalisation et l'exclusion. 

Avant de découvrir le travail social à la maitrise, j'ai étudié et travaillé dans le domaine de développement international (surtout dans l'Afrique de l'est) et le développement des communautés.

Plus récemment, je m'intéresse à la transition écologique et le développement des pratiques, savoirs et pédagogie axés sur la justice climatique en travail social. 

Lire plus…

Profil complet

Moreau, Jacques

MOREAU, Jacques

Professeur associé

Mes intérêts de recherche visent d'abord le jeune enfant de moins de six ans et sa famille aux prises avec des conditions psychosociales d’adversité (facteurs de risque) entravant la qualité de la trajectoire du développement cognitif, langagier, moteur et socio affectif du jeune enfant. Par conséquent, mes activités de recherche concernent les enfants en besoin de protection parce qu’ils sont en danger dans leur sécurité ou leur développement et les enfants en situation de grande vulnérabilité psychosociale et leur famille.

Lire plus…

Profil complet