Passer au contenu

/ École de travail social

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Pour la démocratisation de la santé mentale - Opinion dans LeDevoir de Sébastien Simard, chargé de cours de l'École

L’état des lieux en santé mentale au Québec est un véritable scandale. Le citoyen qui est vulnérable psychologiquement et fragilisé financièrement par la pandémie est déchiré entre un pôle de services publics, auquel il a de moins en moins accès, et un pôle de services privés, qu’il peine à s’offrir. Deux logiques de soins diamétralement opposées (soit le libre marché tous azimuts contre la régulation étatique rigide) mènent dans une même impasse, soit une saturation prématurée des services. Pour lire la suite ...

FAQ Covid