Soutien financier

De nombreux prix et bourses sont attribués aux 3 cycles pour faciliter vos études en travail social. Pour les études de doctorat, en particulier, l’École offre un financement intégré aux candidates admises et, ayant une progression normale, pendant les 4 années du programme. Le financement moyen se situe autour de 15 000 $. Consultez la fiche d'information sur le financement intégré des études, ou communiquez directement avec le responsable du programme pour de plus amples renseignements.

Nous présentons ici certains prix et bourses exclusifs aux étudiantes de l'École ou de la Faculté. Pour l’ensemble des bourses, parcourez le Répertoire des bourses d’études de l’Université de Montréal.

1er cycle

La très grande majorité des bourses de 1er cycle sont répertoriées en un seul et même endroit. Vous trouverez ci-dessous les principales bourses ayant trait au travail social.

Bourse de l'École de travail social

Bourse Maurice-Moreau

1er cycle 1000 $

Description

 :

La bourse Maurice-Moreau est remise à des étudiantes de 1er ou de 2e cycle se démarquant par la qualité de leur dossier scolaire et leur engagement social.

Prix et bourses de la Faculté des arts et des sciences

Bourses du doyen de la FAS

1er cycle 2500 $

Description

 :

Chaque année, la Faculté des arts et sciences attribue 11 bourses philanthropiques de 2500 $ aux étudiants de 1er cycle qui se démarquent par l'excellence de leur dossier scolaire. Les candidats n'ont pas à soumettre de dossier.

Bourses du personnel de soutien et d'administration de la FAS

1er cycle 1000 $

Description

 :

Ces bourses, remises pour la 1ère fois cette année, ont été rendues possibles grâce à l’initiative du personnel d’administration de la direction de la Faculté des arts et des sciences et aux généreux dons de plusieurs membres du personnel de soutien et d’administration de la Faculté, dans le cadre de la Grande campagne de l’Université.

Pour postuler

Prix L.G. Beaubien

1er cycle 500 $

Description

 :

Fonds créé en 1944 grâce à un don octroyé par la firme L.G. Beaubien & Cie Limitée, à la mémoire de son fondateur, M. Louis de Gaspé Beaubien, ancien membre de la Commission d’administration de l’Université.

Critères d'admissibilité

 :

Excellence des résultats académiques en sciences sociales.

Dépôt des dossiers

 :

Aucune date limite

2e et 3e cycles

L’École de travail social offre les bourses ci-dessous, mais les étudiantes de cycles supérieurs ont aussi accès à plusieurs autres bourses.

Soutien financier

Maîtrise

Description

 :

Au 2e cycle, l’École offre un soutien financier aux meilleures candidates à l’admission.

Ce financement est composé, le cas échéant :

  • d’une bourse au mérite;
  • de contrats de recherche ou d'enseignement.*

 

* En conformité avec la convention collective signée entre l’Université de Montréal et le Syndicat des étudiants et étudiantes employé(e)s de l’Université de Montréal (SÉÉEUM), les étudiants doivent poser leur candidature aux postes d’auxiliaires de recherche et d’enseignement affichés par l’École de travail social.

Doctorat

15 000 $

Description

 :

L’École de travail social offre un soutien financier aux candidats à l'admission et, affichent une progression normale, pendant les 4 années du programme. Le financement moyen se situe autour de 15 000 $ (moyenne pour l'ensemble des études au doctorat).

Ce financement est composé, le cas échant :

  • d’une bourse à l’admission;
  • de contrats de recherche ou d'enseignement*;
  • de bourses octroyées selon l’état d’avancement des études;
  • de charges de cours*.

 

* En conformité avec la convention collective signée entre l’Université de Montréal et le Syndicat des étudiants et étudiantes employé(e)s de l’Université de Montréal (SÉÉEUM), les étudiants doivent poser leur candidature aux postes d’auxiliaires de recherche et d’enseignement affichés par l’École de travail social.

Bourse de l'École de travail social

Bourse Maurice-Moreau

1000 $

Description

 :

La bourse Maurice-Moreau est remise à des étudiants de 1er ou de 2e cycle se démarquant par la qualité de leur dossier scolaire et leur engagement social.

Les bourses de la Faculté des arts et des sciences

Bourses alma mater

2e et 3e cycles 5000 $

Description

 :

Bourses de 5000 $ remises à des étudiants qui présentent un dossier scolaire de qualité exceptionnelle, et qui acceptent une offre d'admission à l'un des programmes de cycles supérieurs de la Faculté des arts et des sciences de l'Université de Montréal. Les étudiants ne peuvent pas soumettre leur candidature. Les départements et écoles sélectionnent eux-mêmes les candidatures à soumettre à la direction de la Faculté des arts et des sciences.

Bourses Édouard-Montpetit – Manuvie

2e et 3e cycles 5000 $/10 000 $

Secteur

 :

Sciences sociales et psychologie

Description

 :

Fonds créé en 2003 par la compagnie d'assurance Standard Life du Canada afin de rendre hommage à M. Édouard Montpetit. M. Montpetit, avocat et économiste, a occupé différentes fonctions à l'Université de Montréal, dont celles de secrétaire général et de doyen de la Faculté des sciences sociales.

La bourse Édouard-Montpetit – Manuvie est une bourse d'excellence destinée à souligner la qualité du cheminement académique des étudiants de maîtrise ou des étudiants de doctorat du secteur Sciences sociales et psychologie de la Faculté des arts et des sciences de l'Université de Montréal.

Critères d'admissibilité

 :

Maîtrise

  • Être inscrit à la maîtrise à temps plein à l'automne 2017;
  • Avoir terminé au moins deux trimestres du programme lors du dépôt de la candidature et respecté le cheminement prévu;
  • Avoir conservé une moyenne cumulative d'au moins 3,8;
  • Être inscrit dans l'une des unités suivantes : Anthropologie; Bibliothéconomie et sciences de l'information; Communication; Criminologie; Démographie; Psychoéducation; Psychologie; Relations industrielles; Science politique; Sciences économiques; Sociologie; Travail social ou à la maîtrise en études internationales.

 

Doctorat

  • Être inscrit au doctorat à temps plein à l'automne 2017;
  • Avoir terminé au moins deux trimestres et au plus neuf trimestres d'un programme de doctorat lors du dépôt de la candidature et avoir respecté le cheminement prévu;
  • Avoir conservé une moyenne cumulative d'au moins 3,8;
  • Être inscrit dans l'une des unités suivantes : Anthropologie; Bibliothéconomie et sciences de l'information; Communication; Criminologie; Démographie; Psychoéducation; Psychologie; Relations industrielles; Science politique; Sciences économiques; Sociologie; Travail social ou au doctorat en sciences humaines appliquées.

Date limite

 :

26 mai 2017

Dossier

 :

Le dossier (en 5 exemplaires, 1 original et 4 copies) doit comprendre les éléments suivants :

  1. Une lettre de présentation dans laquelle le candidat souligne les réalisations pertinentes à son champ de formation scientifique ou professionnelle et explique pourquoi il pense mériter cette bourse d'excellence (maximum 500 mots).
    Cette lettre doit préciser où se situe le candidat dans le déroulement de ses études de maîtrise (nombre de trimestres de scolarité et de rédaction, étapes franchies) et donner son calendrier de travail. Elle doit faire mention des réalisations du candidat qui témoignent d'aptitudes et de compétences liées à son projet de recherche et à la carrière à laquelle il aspire. En plus des expériences en lien direct avec son domaine d'études et de recherche, le candidat peut mentionner ses réalisations significatives dans d'autres domaines (sport, arts, engagement communautaire, etc.) et faire valoir en quoi elles en font un meilleur candidat pour la bourse.
  2. Une description du projet de recherche ou du projet de formation professionnelle (maximum 500 mots);
  3. Une lettre de recommandation du directeur de recherche ou du professeur responsable du projet professionnel, préférablement en français (maximum 500 mots);
  4. Une lettre d'appréciation du directeur de département (maximum 500 mots);
  5. Un CV académique;
  6. Les relevés de notes (1er cycle, 2e cycle, 3e cycle le cas échéant). Pour les études effectuées ailleurs qu’à l’Université de Montréal,  les relevés de notes officiels sont exigés. Le département se chargera d'ajouter le relevé de notes du trimestre d'hiver 2017.

Autres sources de financement

Si vous êtes une étudiante  de 2e ou de 3e cycle, vous pourriez financer vos études en occupant un poste d’auxiliaire d’enseignement, d’auxiliaire de recherche ou en ayant une charge de cours.

En conformité avec la convention collective signée entre l’Université de Montréal et le Syndicat des étudiant(e)s salarié(e)s de l'UdeM (SESUM), les personnes sélectionnées doivent poser leur candidature aux postes affichés par l'École.


Auxiliaire d’enseignement

L’auxiliaire d'enseignement est une étudiante ou un étudiant de l’Université inscrit à temps complet au 1er cycle ou inscrit, généralement à temps complet, au 2e ou 3e cycle appelé, dans le cadre d’un enseignement, à agir comme auxiliaire d’un professeur ou d’un chargé de cours, à aider et à encadrer des étudiants.

Les tâches qui lui sont confiées sont la surveillance d'examens, la correction, l’assistance documentaire, le monitorat, la démonstration, l’assistance ou la supervision de stages, les charges de travaux pratiques et l’animation.


Auxiliaire de recherche

L’auxiliaire de recherche est une étudiante ou un étudiant de l’Université inscrit à temps complet au 1er cycle ou inscrit, généralement à temps complet, au 2e cycle ou 3e cycle, engagé pour participer aux travaux de recherche des professeurs, des chercheurs et des unités.


Chargé de cours

Personne engagée à temps partiel par l’Université pour assumer une charge de cours. Les tâches qui lui sont confiées sont la préparation et l’enseignement de cours selon diverses méthodes et formules pédagogiques, la mise à jour des enseignements, la préparation du matériel didactique selon les méthodes et formules pédagogiques utilisées, l'évaluation des apprentissages des étudiants y compris, s'il y a lieu, la révision de l'évaluation des étudiants et la préparation et la correction de l'examen différé, la disponibilité ou l'encadrement relié à la préparation et à la prestation de l'enseignement.


Travailler et étudier

Un service d’aide à l’emploi est offert aux étudiantes. Renseignez-vous sur les offres d’emploi spécialisées de votre domaine d’études, les employeurs potentiels et les outils nécessaires à la recherche d’un emploi qui répond à vos besoins.