Étudiants de l’UdeM

Maison internationale
514 343-6935
maisonintl@sae.umontreal.ca
Pav. J.-A.-DeSève, bureau C-351

Responsable des échanges
Sonia Gauthier

International

International

« Ne laissez aucun obstacle vous empêcher d’étudier à l’étranger. Les ressources sont multiples, et les retombées infinies! »

                                                  − Meriem Kazi-Tani, étudiante de 1er cycle, stage à Beijing, en Chine

Baccalauréat

Vous souhaitez faire une session de cours à l’étranger? Un stage?

L’École de travail social rend cela possible pour ses étudiantEs au baccalauréat, et ce, de deux manières: une session de cours dans le cadre du cheminement régulier ou une session de stage dans le cadre du cheminement international.

ÉCHANGE (Cours hiver année 2)

À la session d’hiver de la deuxième année du bac, il est possible de suivre une session de cours dans une université à l’étranger. Nous avons des ententes dans plusieurs pays, notamment avec la France, la Belgique, l’Espagne, le Mexique, le Liban.

Notez que vous aurez aussi la possibilité d’aller étudier ailleurs dans le monde, dans un programme de travail social de niveau baccalauréat.     

CHEMINEMENT INTERNATIONAL (Stage) 

Dans le cadre du programme de baccalauréat en travail social, il est possible de réaliser un cheminement international. Ce cheminement inclut des cours spécifiques suivis à Montréal, ainsi qu’un stage d’une session à l’international à l’automne de la troisième année du baccalauréat. Le stage se fait uniquement dans des pays dans lesquels nous avons une entente sectorielle (la Belgique, le Bénin, le Mexique, Haiti et le Liban).

Notez que les étudiantEs qui désirent emprunter ce cheminement ne pourront le faire qu'après la recommandation du comité de sélection qui étudiera leur candidature. Le processus de sélection, non basé sur les notes, se termine à la fin de l’automne de la deuxième année.

POUR PLUS D’INFORMATIONS

Tant pour l’échange que pour le cheminement international, vous recevrez de l’information plus détaillée sur ces possibilités dans le cours SVS1005, puis lors de séances d’informations obligatoires lors de votre première année d’études. Vous trouverez également de l’information dans le Guide de l’étudiantE du baccalauréat.

Notez que les étudiantEs qui partent en échange ou pour un stage dans un pays autre que francophone devront se soumettre à un test de langue démontrant qu’ils possèdent le niveau requis pour effectuer un séjour d’études à l’étranger. 

Nous vous invitons fortement à visiter le site de la Maison internationale (http://www.maisoninternationale.umontreal.ca/index.htm). Vous y recevrez toutes les informations nécessaires pour organiser et planifier votre projet!            

Maîtrise

Un stage international à la maîtrise permet de développer une pratique dans le cadre d’une problématique qui se vit dans le pays d’accueil comme au Québec et offre la possibilité de développer un projet d’intervention qui puisse par la suite être mis en œuvre dans une pratique ailleurs dans le monde. Par exemple, intervenir avec des mineurs non accompagnés, des femmes travaillant comme domestiques, des réfugiés, des femmes victimes de violence, droits humains et communautés LGBT.

Pour réaliser un stage international, nous privilégions les pays avec lesquels nous avons des ententes bi-latérales: pour l'instant il s'agit de la Belgique, du Mexique (Nuevo Léon), de l'Espagne (Saragosse), du Liban et de Haïti. Les étudiantes qui désirent faire un stage à l’étranger dans un pays autre qu’un pays avec lequel nous avons une entente bilatérale peuvent faire leurs propres démarches pour l’un des pays avec lequel l’Université de Montréal a une entente générale (voir liste : www.international.umontreal.ca/entente/conventions-actives.html).

Des stages ont été réalisés, par exemple, en Thaïlande et au Vietnam. 

Les stages se préparent dès l'automne de la première année et le stage a lieu à l'automne de la deuxième année. Le stage s’effectue en intensif de septembre à décembre. Des bourses de mobilité sont aussi disponibles.  

Nous vous invitons fortement à visiter le site de la Maison internationale (http://www.maisoninternationale.umontreal.ca/index.htm). Vous y recevrez toutes les informations nécessaires pour organiser et planifier votre projet. Vous pouvez également consulter nos procédures.  

Étudiants internationaux

Vous étudiez dans un établissement de niveau universitaire à l’extérieur du Canada et vous souhaitez venir faire un séjour d’études de niveau baccalauréat ou maîtrise à l’École de travail social?  

Il est possible de venir faire une session de cours à l’École de travail social, et ce, que ce soit à la session d’automne ou à la session d’hiver.  

Notez que seuls les étudiants membres d’une institution avec laquelle l’École de travail social a une entente spécifique peuvent venir faire un stage rattaché à l’École de travail social.

Dans le cas des cours, la candidature d’étudiants provenant d’une institution qui a une entente générale avec l’Université de Montréal sera considéré.  

Pour déterminer votre admissibilité, il vous faudra consulter la page suivante :

http://www.international.umontreal.ca/echange/cap-udem/guide.html

Ce site contient également toutes les informations relatives au dépôt de votre candidature à la Direction des relations internationales de l’UdeM (DAI). Pour toute question, veuillez svp vous adresser à un conseiller de la DAI.

Doctorat en cotutelle

Grâce aux accords internationaux conclus par la Faculté des arts et des sciences, vous avez la possibilité d'effectuer un doctorat en cotutelle. Avec celui-ci, vous serez diplômé de l'UdeM et d'une université française, belge ou suisse. Ce double diplôme donne accès à des milieux intellectuels variés et à une reconnaissance de vos compétences sur 2 continents.

Plus de renseignements sur le site de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.